16 janvier 2005

Ce que j'ai gratté sur papier à cet instant là.

Le chat est passé, le Roi s'en est allé... Fier, et docile.

Si j'ai un cheveu de travers, qu'on me pende avec.

 

QU'UN EMBALLAGE DE MC CRISPIES SOIT COLLE AU FOND DE LA COUR AU PING PONG SI JE SUIS EN SECRET L'AMOUREUSE DE QUELQU'UN.

 

Je n'ai pas eu besoin de parler, je n'ai pas eu besoin d'y penser, elle savait déjà, elle savait depuis longtemps, avant même que je le sache moi seule.

 

Comme ANTIGONE, moi  c'est TOUT ou RIEN.

Je veux du grandiose, de l'héroïsme, de l'humanité en gros morceau, je veux différemment, JE VEUX TOU, je veux la Lune, je veux qu'on m'offre des étoiles, je veux exister, je ne veux pas qu'on dise le mot excès, puisqu'où est le mal à vivre comme on veut ? Je veux un garcon fou, un fou, fou de la vie, je veux qu'ikl me montre ce qu'est être 2. et pas juste 1. Pas juste lui. Pas justes ses envies. Pas juste toi.    Faut juste se souvenir

Posté par over à 19:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ce que j'ai gratté sur papier à cet instant là.

Nouveau commentaire